Maison Figue by Slowgarden
Comment intégrer une piscine hors sol dans un jardin sans le dénaturer ? En jouant avec les dénivelés du terrain et la végétation, Slowgarden relève le défi dans ce jardin de ville.

Après un premier aménagement en 2014 pour nos clients (voir leur ancienne terrasse ici ), il nous a été confié la mission de concevoir ce nouveau jardin.

Dans cet extérieur de 140m2 en centre ville, nous avons dû optimiser l’espace pour intégrer au mieux un bassin hors-sol. En jouant avec les dénivelés naturels du terrain, la piscine a trouvé sa place sans remettre en question les arbres existants.

Le grand figuier qui ombrage la façade de la maison et la terrasse continue de déployer ses branches et promet de jolies récoltes. Au fond du terrain, le néflier et le citronnier ont eux aussi été conservés. Seul un laurier rose trop vieux devenu avare en fleurs a été coupé pour pouvoir placer la piscine.

On a ajouté des plantes parfumées résistantes : jasmin, pittosporum, rosiers, clématite… et des feuillages plus généreux, au style exotique : bananiers, phormium, cycas, alocasia… C’est assez rare dans nos jardins, mais nous avons mélangé un gazon synthétique par endroit avec la végétation, pour une circulation pratique, un entretien facile et moins d’arrosage.

Depuis la terrasse qui surplombe le jardin, nos clients prennent leurs repas au milieu de la verdure, à l’ombre du figuier qui sent bon les vacances et le soleil.


Déplacez le curseur pour découvrir le jardin ‘Avant / Après’

#########